Forum regroupant toutes les informations concernant les femmes et les hommes d'Alpine
Forum dedicated to women and men who made Alpine

Modérateur : FARModérateurs

Avatar du membre
par T Falsetti
#363437
Source AAA

RDL.JPG


Roger de Lageneste, un authentique gentleman driver

Avec la disparition de Roger de Lageneste se tourne l’une des dernières pages d’une époque définitivement révolue.

Après avoir fait ses premières armes en rallye et dans des épreuves de longue haleine de type Mille Miglia ou Liège-Rome-Liège, il épingle un titre de champion de France des rallyes à son palmarès en 1960. Il courait alors sur Alfa Roméo mais les relations amicales nouées à cette époque avec Jacques Cheinisse vont lui permettre de frapper à la porte d’Alpine en 1964 et Jean Rédélé, confiant dans ses aptitudes pour les épreuves d’endurance, lui propose d’entrée de jeu un volant pour les 24h du Mans. Et ce coup d’essai va s’avérer gagnant puisqu’il remportera le classement à l’indice énergétique, associé à Henry Morrogh sur la M64 n°46. Sur sa lancée, il participe à plusieurs courses de côtes et glane ainsi suffisamment de points pour remporter le championnat de France en catégorie Sport Prototypes.

Roger s’intègre aisément dans la famille Alpine dont il apprécie l’état d’esprit bon enfant qui laisse instantanément place au sérieux, au dévouement et à la solidarité aussitôt qu’apparait l’enjeu de la course. La collaboration avec Alpine va se poursuivre encore trois ans, tant en rallye que sur piste, mais c’est principalement dans les épreuves d’endurance sur circuit que ce fin pilote arrivera à s’illustrer. Il sait parfaitement ménager sa monture pour aller loin, tout en roulant vite. Cette qualité lui permettra notamment de remporter une seconde fois le classement à l’indice énergétique aux 24h du Mans en 1966, associé à Jacques Cheinisse sur l’A210 n°44. Il terminera sa carrière de pilote en beauté puisqu’il fera résonner la Marseillaise sur le circuit du Nüburgring en 1967, après y avoir remporté les 500km au volant d’une A210 1500. Il retournera ensuite à ses moutons et prendra en charge la gestion de l’exploitation familiale…

Roger de Lageneste était un personnage éminemment sympathique, affable et apprécié de tous. Il n’affectionnait guère les manifestations mondaines mais il nous avait cependant fait l’honneur de sa présence lors de l’inauguration du mémorial que nous avons fait ériger à Dieppe à la mémoire de Jean Rédélé, le 30 août 2008. Les Anciens d’Alpine le garderont en bonne place dans l’album des beaux souvenirs.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.